L’histoire du FC Troistorrents commence peu après la Seconde Guerre Mondiale. Fayot est alors un vaste champ partiellement déboisé. Pommes de terre et légumes poussent en toute quiétude, si bien que l’éventualité de voir l’endroit se transformer en terrain de sport ne fait pas l’unanimité parmi les villageois. Qu’à cela ne tienne, les jeunes mordus du ballon rond sont bien déterminés à prendre possession des lieux. Leur obstination s’avère payante.                Le 27 novembre 1948, l’Administration communale de Troistorrents signe une convention avec la Société des jeunes sportifs. Fayot est affecté à la pratique de tous les sports.

Le club est fondé officiellement en 1950 et il inaugure son terrain le 9 août 1953. Le premier championnat officiel est disputé lors de la saison 1952/1953 dans le groupe 3 de 4ème ligue. Onze points en seize matchs, septième rang final : des débuts plus qu’honorable !

fc1952

La I du FC Troistorrents en 1952 :

René Morand - Maurice Donnet - Gilbert Granger - Raymond Granger - Joseph Donnet-Monay - Robert Christinat - Gérard Granger - Erasme Donnet - Roger Donnet - Georges Morand - Pierre Berthoud

Après l’ascension en troisième ligue en 1966 avec l’entraîneur Jean-Jean Défago, sonnent les premières heures de gloire en 1973 avec l’ascension en 2ème ligue sous la houlette de l’entraîneur-joueur Robert Berrut.

fc1973

Ascension en deuxième ligue :

Gilbert Dubosson - Fernand Dubosson - Jean-Luc Dubosson - Octave Bellon - Bernard Fornage - Robert Berrut (entraîneur) - Calixte Udressy (Président) - Emile Crépin - Paul Dubosson - Régis Premand - Edgar Imesch - Jean-Daniel Rossier - Freddy Claret - Michel Défago.

 La suite ne sera pourtant pas toujours rose. Après 2 saisons, l’équipe I se retrouve en  4ème ligue. Dix ans de galère… avant la renaissance en 1978 et cette année-là nait le Fayotin. Journal d’information destiné à présenter le club dont le père spirituel n’est autre qu’André Berthoud, dit Titine. 16 éditions paraîtront avec de croustillantes anecdotes rédigées par une bande de joyeux lurons.

Début des années 1980, le FC Troistorrents présente quatre, puis cinq équipes juniors.   Des E aux A, les jeunes chorgues présentent toutes les catégories. De nouveaux vestiaires sont construits en 1982.

En juillet 1983, le nouveau complexe sportif de Fayot est inauguré grâce à l’Administration communale. Un terrain principal, un terrain d’entraînement, un éclairage homologué, un bâtiment abritant les quatre vestiaires et la buvette. L’effort financier est conséquent de part et d’autre mais le jeu en vaut la peine.

Sous la houlette du président Aloys Maillard, le premier tournoi de l’amitié a lieu en été 1981. Plus de 30 équipes s’inscrivent. Année après année, le tournoi prend de l’ampleur. En 1991, 75 équipes s’affronteront dans diverses catégories. En 2011, le tournoi de l’amitié fêtera son     30ème anniversaire.

En 1986, l’école de football voit le jour avec pour objectif le recrutement de nouveaux joueurs.

fc1992

L’équipe I obtient l’ascension tant attendue en 3ème ligue durant la saison 1991/1992 sous la houlette d’Alain Berra mais malgré la détermination de ses joueurs, elle sera reléguée au bout d’une seule saison.

 

Egalement en cette saison 1992, les  Juniors C, entraînés par Georges Granger et Raymond Bellon manquent de peu l’ascension en catégorie interrégionale (avec entre autre un certain Didier Défago comme défenseur) ce qui aurait été un authentique exploit pour notre club.

En 1997, le Mouvement Juniors compte 9 équipes et une école de football. Au total, 150 jeunes s’adonnent au ballon rond. Cette même année sera lancé le Tournoi Juniors en salle.

En 2001, avec Philippe Bellon comme entraîneur, la première équipe retrouve la 3ème ligue, catégorie de jeu qu’elle n’a toujours pas quittée. 2010/2011 sera la 10ème saison consécutive dans cette ligue.

En mai 2003, les Seniors remportent une victoire historique pour le FC Troistorrents : la Finale de la Coupe Valaisanne, 4-1 contre Salquenen et se qualifient pour la Coupe Suisse… Mais malheureusement un petit tour et c’est l’élimination contre Bümplitz.

Actuellement notre club compte 2 équipes de juniors D, 2 de juniors E, l’école de football, 2 équipes actives (3ème et 5ème ligue), les seniors et une équipe féminine et masculine de football tennis. En plus, dans le cadre d’un groupement avec l’USCM et le FC Vionnaz, une douzaine de juniors du FC TT évoluent en juniors B et C sous les couleurs de l’USCM.

En 2010, le FC Troistorrents fête son 60ème anniversaire et le 2 juin est marqué par une superbe soirée au Stade de Fayot où 2 matchs de gala, avec la participation d’anciennes et actuelles gloires du football suisse et chorgue, sont disputés.

Au terme de la saison 2011-2012, notre 1ère équipe, entraînée par Nicolas Claret, obtient sa promotion en 2e ligue valaisanne, avant de réaliser une brillante première saison dans cette catégorie de jeu. La suite sera un peu plus difficile, avec une relégation en juin 2014. Dans le même temps, notre 2ème équipe accède à la 4e ligue, couronnant les efforts d'une super groupe de copains. Au sein du comité, Freddy Claret quitte la présidence en juin 2015, après avoir magistralement dirigé le club durant quinze ans. L'assemblée générale le nommera dans la foulée président d'honneur du FC Troistorrents. Patrick Monay, actif dans les vétérans après avoir longtemps joué en 1ère équipe, le remplace au poste de président.

Le club aborde la saison 2016-2017 de la meilleure des manières, en parvenant à inscrire une ou plusieurs équipes dans toutes les catégories de juniors. Ceci grâce à la collaboration fructueuse instaurée avec le groupement Monthey-USCM-Vionnaz-Troistorrents, mais aussi grâce à l'excellent état d'esprit qui règne à Fayot. Nous sommes désormais un peu à l'étroit dans notre complexe sportif. En 2017, le projet de créer deux nouveaux vestiaires est officiellement lancé. De très bon augure pour l'avenir du FC Troistorrents!

 

News

Classements
des équipes

Anniversaire...
Soirée d'entreprise ...
Réservez la
Buvette de Fayot

 

logoavf

 

SportChablais

 

 

logoFB

 

FC Troistorrents
Case postale 31
1872 Troistorrents

nous écrire